En rayons

Ouah hou …. c’est trop bien !

Comment c’est trop bon …

T’es trop fort !

Bon, alors, voilà …  moi je peux comprendre aisément le principe du « c’est trop cher », ou du « c’est trop loin », mais que ce soit « trop bon marché » (en fait, … c’est gratuit ?), ou « trop facile d’accès » me laisse parfois un peu dubitative.

D’autant que le « trop », de peur sans doute de n’être pas suffisamment bien entendu, se transforme souvent en « troooôôôôôôp » …

 

Cette manie d’user à contre-emploi de ce malheureux petit adverbe, qui n’avait pourtant rien demandé, est fondamentalement dénuée de toute logique : rappelons-nous que le « trop » ne venait,  à l’origine, que pour constater -voire déplorer- du négatif, et non pour renforcer du positif …

 

Quelle est donc alors cette nouvelle habitude de langage, à laquelle, je dois l’avouer, je succombe aussi (trop) régulièrement, et qui, voulant accentuer un propos, le rend parfois incongru jusqu’à l’absurde ?
Ainsi qui pourrait m’expliquer en quoi un met pourrait être « trop bon » ? C’est dangereux, le « trop bon » ? Mauvais pour le cœur, peut-être ?
Et pourquoi donc aurait-il fait « trop beau » pendant ce week-end pascal ? Y a vraiment un truc qui cloche …

 

D’autant que s’ensuivent parfois dans la foulée des constructions pour le moins étonnantes comme le « j’ai trop pas le temps » entendu dernièrement. Certes je sais depuis longtemps que moins par moins ça fait plus, mais là, force est de constater que, si j’ai l’Algèbre pleinement satisfait, j’ai quand même le Bescherelle qui se révolte ….

 

Alors, je ne sais pas vous, mais parfois, ça me donne envie de continuer la phrase :
« Cette fille, elle est trop belle » (pour être 100% naturelle ?)
«  Ce gâteau, il est trop bon » (c’est pas lui qui a dû le faire !)

Notez toutefois que ce petit texte, même s’il est trop bien, c’est quand même moi qui l’ai écrit. Avouez : vous avez trop de la chance, non ?!…

 

Une prochaine fois, si j’en ai le courage, je parlerai du mot « tuerie ». C’est trop d’la balle, comme détournement de sens …

error: Contenu protégé