« Y a Castor chez le pif  »

La devanture

Ma sélection

A la une

Les abominations du Castor #3

Ce petit texte politico-humoristique a paru à l’origine au café littéraire de Patrick L’Écolier.

Images favorites

Musique du moment

En rayons

Articles récents

L’oiseau qui m’aimait

L’oiseau qui m’aimait

Toc-toc-toc ? Ma nuque se hérisse doucement. On frappe à ma fenêtre, située à 310 mètres au-dessus du niveau de la mer, et à presque quatre du sol. A part Spiderman, ou le GIGN qui débarque, je ne vois pas ce qui…

error: Contenu protégé