Oui je sais, ce n’est peut-être plus le moment de raconter des choses comme ça…

 Dois-je continuer ?

Le dernier humain contemple

Les vestiges de la planète temple :

L’ours polaire prend la couleur du changement

Se halant au soleil meurtrier

Le fennec se couvre du sang blanc de ses proies désorientées

  (argile rouge ; argile noire ; argile blanche)

error: Contenu protégé