Le SERGENT POIVRE m’a transmis un poème « COUP DE GUEULE » … Et m’a demandé de le mettre en musique pour que je le diffuse …

image : liquorstorebear.

Il y a des sacrées années, 

Mais celle-ci est damnée   

Comme ces vignes condamnées

Par trop d’engrais, contaminées.

2020, c’est pas d’l’honnête

Un infect goût de piquette

Elle est pas claire, elle est pas nette

Du frelaté dans la pipette.

Refrain

Le virus nous sert un deuxième verre 

Mais sur le zinc il a l’goût amer

De l’ultime gorgée qu’on boit d’travers.

S’aérer devient délit.

Couchés au fond de nos lits

Ils nous saoulent de paroles jolies

Pour boire l’tonneau jusqu’à « l’hallalie »

Sortir mais pas plus d’une heure ;

M’étonnerais pas qu’on nous leurre.

Pour prendre l’air pénard sans heurt   

…. l’hyper marché ou le labeur.

Refrain

Ils nous font le coup de l’affliction,

Nous protégeant de l’extrême-onction.

Faut sauver l’capital, la nation,

On trinque et on paye l’addition.

« C’est pour votre bien on vous l’assure ! »

Boulot, métro, dodo ça c’est sûr

Mais c’est inter…niet pour la culture,

Haro sur le ciné, … la lecture.

Refrain

J’sais bien c’est conjoncturel

dans c’pauvre monde qui bat d’l’aile.

Et la covid, d’ici ….. Noël,

Elle risque pas de s’faire la belle.

Avec nos masques on à l’air bête.

Aller ! faut pas faire la tête

Faut pas qu’on râle qu’on les embête

pour qu’à la fin …. on ait nos Fêtes.

Refrain

Nous v’là même privé-e-s de rando

Quelle saine idée, quel beau cadeau.

On peut plus sortir nos sac à dos

On va perdre nos muscles, … nos abdos.

… désolé j’veux pas intriguer,

C’est pas des rimes pour m’distinguer.

J’veux la pandémie reléguer

Hors mes pensées pour pas bugger.

Refrain

error: Contenu protégé