En rayons

 

C’est juste un cheval qui devient fou
Et largue ses amarres
Un cheval qui part au grand galop
S’envole dans les nuages flous


Juste parce qu’il en a marre
D’aller toujours au petit trot
Il n’en peut plus tout à coup
Il perd patience et démarre


Hennit, tape des sabots
Juste un cheval qui galope et s’en fout
Et s’évade comme Icare
Libère sa vie et prend les flots


Il est en colère contre tout
Il ne veut plus sentir ces barres
Qui lui usent le dos
Et lui enserrent le cou


Alors il se rebelle et il part
Vers  les nuages, tout là-haut
Laissant sa vie en dessous
Sans regret, sans un seul regard


Juste pour oublier tous ses maux
Et ses journées de fou
Oublier que le bonheur est trop rare
Et la routine au petit trot

      argile cuite émaillée
      branches de châtaignier + tiges de pervenche
      mousse expansée
      petit cep de vigne
      crin de Clémentine, jument ariègeoise de Mérens
error: Contenu protégé