Chapitre Un

Un vaisseau terrestre immobile dans un vent de choses du monde compris entre 20 et 250 km/h.

Si Lesage s’approchait du hublot, il le verrait ce vent de choses du monde.
Mais là, il ne le verra pas vu qu’il dort. Pourtant, il est vraiment pas du genre à dormir quand il ne
faut pas Lesage. Il serait plutôt du genre à ne pas fermer l’œil même quand c’est permis.
Donc c’est la deuxième chose d’anormal ici, après ce vent de choses du monde : que Lesage
dorme.
Et à bien y regarder, il y en a une troisième. C’est l’incroyable bordel qui règne dans ce vaisseau
terrestre. Tu le crois, un vaisseau de la Compagnie SR2V où tout n’est pas parfaitement rangé, à
sa place, prêt à l’emploi ? Où rien n’est fait pour faciliter l’intervention rapide, efficace et
sécurisée des personnels ? Moi non plus.
Trois bizarreries, ça fait beaucoup. Même ici. Pour un peu, on croirait que c’est fait exprès et qu’on
va trouver encore d’autres bizarreries comme celles-là et on n’en sera pas étonné.

error: Contenu protégé