…ou le chardon bleu et l’artichaut.

Les insolites, inconnus, ou juste entraperçus en plein vol

Sur l’artichaut fleuri, qui se mélange aux graminées, il y a des grosses  ailées et des petites à pattes.

Abeille à miel contre abeille à bois, laquelle gardera sa place ? Une minuscule et immobile petite verte ; une araignée crabe en digestion de l’abeille, de laquelle on aperçoit, entre les « poils » violets, l’enveloppe inerte et vide – ça se bataille terrible dans la fleur d’artichaut ; une cétoine dorée

De l’abeille ou de la guêpe, qui s’envolera vaincue et laissera le nectar, qui s’accaparera la fleur bleue du chardon ? L’abeille perd chaque fois…

Il y  a bien peu d’abeilles qui butinent à coté de ces insolites, ces charpentières, ces guêpes à taille fine, ces bourdons pépères et ces mouches omniprésentes :-(….

error: Contenu protégé