En rayons

J’ai vu la Muraille de Chine

serpenter lentement à dos de montagnes,

j’ai contemplé la baie d’Along,

ocrée de sampans sous le vent.

J’ai visité Hanoï, Pékin, Bangkok, et Copacabana,

parce que leur nom me faisait rêver.

J’ai opté pour le Machu Picchu,

rien que pour le plaisir de le dire, et de le redire :

Machu Picchu ….

 

J’ai aussi arpenté Zanzibar, le Zimbabwe et la Zambie,

j’ai même été à Knokke le Zoute …

J’ai flâné à Bora-Bora , à Mooréa, à Vanuatu,

pour m’étourdir de cartes postales.

J’ai dansé à Rio (mais j’ai pas vu Janeiro),

 

J’ai frémi aux bruissements des savanes,

aux cris stridents des forêts tropicales,

aux silences infinis des déserts,

et aux craquements alarmants des glaces antarctiques.

 

J’ai dormi dans des palaces,

j’ai pieuté chez l’habitant,

j’ai expérimenté l’isba,

la case,

la cabane en bambou,

la paillote sur pilotis.

J’ai tangué mon sommeil chahuté

dans des bateaux

ou dans des cars de fortune.

 

Et puis, je suis rentrée chez moi.

 

Je me suis penchée sur ma terre,

et j’ai vu dans un brin d’herbe l’univers tout entier.

Je me suis enfoncée dans le creux familier de mon lit,

et j’ai su que j’étais vraiment arrivée.

 

 

error: Contenu protégé