En rayons

Les abominations du Castor #4

Les abominations du Castor #4

La violence du choc m’avait envoyée sur le cul deux mètres plus loin, la bouche grande ouverte, la robe relevée jusqu’à la limite de la décence.

Le premier pas

Le premier pas

J’allais bon an mal an sur mes 10 ans, et j’étais sûrement encore persuadée qu’il suffisait de « dé-pressionner » le nombril pour que naissent les bébés. Ben oui, je vous parle d’un temps que les moins de 50 ans, etc. … etc. … Et en plus, dans notre maison des Landes,...
Les abominations du Castor (hors-série)

Les abominations du Castor (hors-série)

L’argument marketing de la revue était simple : grand nu en couleurs de face sur la une de couv, et le même, vu de derrière sur la quatrième, à la grande joie de ma libraire, quand j’allais payer.

TROP, c’est trop ?

TROP, c’est trop ?

Où l’on s’interroge sur l’évolution du langage depuis Montesquieu (pour faire croire qu’on a des Lettres)

Vraiment Simone – Huitième épisode

Némo-technie

Pour faire écho au jeu de Cachou « Légende urbaine », je vous ressers cette petite fantaisie.

Héraclès et Déjanire (L’histoire non officielle)

Héraclès et Déjanire (L’histoire non officielle)

J’ai déjà évoqué sur ces pages le magnifique Prieuré de mon patelin. Dans l’une des salles du lieu, l’on trouve une cheminée qui n’est point banale tant elle est richement décorée. Des scènes bibliques ou mythologiques ou encore « d’appellation d’origine non contrôlée ». L’une d’entre elles m’a inspiré la petite histoire qui suit.

error: Contenu protégé