En rayons

À LA GENDELETTRERIE …

À LA GENDELETTRERIE …

Aux littéromanes, logophiles et autres glossographes …. Et voilà, encore un an de plus sur le margouillis de la vie ! Toujours aussi petits dans la vastité de l’Univers, à fantastiquer le chosier pour tenter d’adoucir le ciel désastré du quotidien. J’espère, pour...
998 (Zi endeu)

998 (Zi endeu)

Bon, j’ai lambiné un peu pour vous livrer la suite. Mille excuses !
Ce texte vous est proposé en avant-première sur L’Espricerie, chères VIP que vous êtes !
La toute première restitution publique de cette histoire, passablement farfelue autant que médiévale, aura lieu l’après-midi du 13 janvier 2019, en la magnifique salle de la Cheminée de mon prieuré favori, à St Remy la Varenne. Qu’on se le dise !
Et je sais que même si tout le petit monde de l’Espricerie ne sy déplacera pas, je n’ignore point que tous mes meilleurs potes iront….

Gérard – scène finale –

Gérard – scène finale –

5   Le vieux passa lentement la porte du Commissariat. Il renifla l’air comme s’il s’était attendu à une odeur spécifique. Puis, traînant les pieds, il se dirigea au ralenti vers le gilet bleu caché derrière l’hygiaphone.   Tout le monde le connaissait à...
Gérard – scène finale –

Gérard – Acte 4-

  Enquêter sur un meurtre, c’est avant tout enquêter sur la victime. Son passé, son (ex) présent, ses projets, tout est fouillé, analysé, répertorié, étiqueté. Ses photos, ses comptes, le disque dur de son ordinateur, son téléphone, son employeur, ses collègues,...
Gérard – scène finale –

Gérard -Acte 3-

La balistique fit de son mieux. Les empreintes, les traces de pas, le couteau lui-même, l’orientation et la force du coup, tout fût analysé avec ordre et méthode. La voiture fût scrutée et passée au peigne fin, à la recherche du moindre petit indice. Les seuls cheveux...
EL ZEIMER LE MARIN – 2ème nuit – Ksar Ez Zeit

EL ZEIMER LE MARIN – 2ème nuit – Ksar Ez Zeit

Rappel: El Zeimer et Si Bacher ont appris à se plier aux règles de la Bienséance et de l’Hospitalité, Vertus Cardinales et ciment de la Civilisation. Mais les rituels ne peuvent suffire à contenir des tempéraments aussi entiers et opposés. Chacun suit sa route et ses fantasmes, où cela va-t-il les mener ? … Leurs chemins vont-ils à nouveau se croiser ?

error: Contenu protégé