Oiseaux…

Oiseaux…

A défaut d’être naturellement inventif, il me faut saluer l’inventivité de la nature.

Les salons de Lavernhe – 2

Les salons de Lavernhe – 2

Papy fait du parapente, il part en vrille et tombe sur la partie droite de son fondement tandis que la gauche ne souffre que de légères contusions.
Il sort des urgences de Rodez.
Il va sans dire que le dialogue qui suit est une pure fiction, quant aux faits, eux, ils sont réels et impitoyables.

Mauvaises

Mauvaises

Je voudrais vous rendre ce modeste hommage, à vous, les sauvageonnes, à vous que l’on dit « mauvaises » … Bien souvent, je ne vous connais pas, même pas de nom, vous venez chez moi sans y avoir été invitées, vous vous installez sans vergogne, et ça me va....
Pour faire le portrait d’un oiseau

Pour faire le portrait d’un oiseau

Peindre d’abord une cage avec une porte ouverte peindre ensuite quelque chose de joli quelque chose de simple quelque chose de beau quelque chose d’utile… pour l’oiseau placer ensuite la toile contre un arbre dans un jardin dans un bois ou dans une forêt se cacher...
Les couleurs du temps

Les couleurs du temps

Aviez-vous déjà vu … Une femme voilée portant un masque en tissu noir ? Une file d’attente d’un kilomètre devant un banal magasin de chaussures ? Un caddy rempli de bouteilles de lait ? Une banque qui refuse tout client au visage découvert ? Un...
error: Contenu protégé