LE FACTEUR

LE FACTEUR

 » Il est sept heures ! voici nos informations …  » Aux confins du sommeil, comme un enfant qui gémit, il prononça un nom… Une mélopée monocorde s’étirait à présent, lancinante et froide comme une main de nuit, remontant dans son dos, palpant chaque...
BOUTEILLE À LA MER

BOUTEILLE À LA MER

Les chansons, les poèmes sont comme des bouteilles à la mer, qui sait si un jour quelqu’un les trouvera…

Quand il n’y aura plus d’abeilles…

Quand il n’y aura plus d’abeilles…

  Quand il n’y aura plus d’abeilles ; Quand les blés ne pourront lever ; Quand la morsure du soleil Nous contraindra à nous terrer. Quand viendra le temps du désastre, Quand les forêts auront brûlé ; Quand l’avenir lu dans les astres Deviendra la réalité…...
MONDE AU FÉMININ

MONDE AU FÉMININ

MONDE AU FÉMININ       Moi je vous dis un monde que je frôle en tendresse Aux lèvres du passé cousues sur le péché. Moi je vous dis un cri qui secoue sa détresse Sur le rêve interdit des serments maquillés.   Ton rire et ta pensée drainent comme des...
L’ÉCHARPE ROUGE …  fin

L’ÉCHARPE ROUGE … fin

Chaque dimanche, Archibald est tenu d’accompagner la grosse dame, veuve maman dans ses déplacements. Au programme, simple messe de dix heures, (la messe des jeunes afin de rester moderne…) suivie d’un profond recueillement sur la tombe de Georgie. Plus tard, un...
L’ÉCHARPE ROUGE II de III

L’ÉCHARPE ROUGE II de III

  Madame Adèle Vesubia, (c’est le nom de la maman d’Archibald) est veuve. Elle frise la cinquantaine. Elle frise également sous son chapeau, mais ceci résulte d’une fréquentation périodique chez son capilliculteur préféré. Elle se contente, pour assurer...
LE BAIN…

LE BAIN…

Une petite nouvelle, noire, voire méchante et incongrue…

error: Contenu protégé