C’est tellement sympa, les vacances l’hiver … Il fait nuit à 5 heures, on a la goutte au nez et l’envie de rien.
Alors -que je me dis- , ben tiens, et si que je rangeais mes photos 2019 ?
J’avais plein d’autres options, en fait : continuer mes peintures dans la cuisine et la salle de bain, trier des années de papiers amoncelés, voire même me débarrasser sans stress de quelques obligations professionnelles non terminées avant de partir et qui, je le sais pourtant, vont me mettre la rate au court-bouillon à partir de demain …

Mais non, évidemment, fi de toutes ces choses utiles à défaut d’être complètement agréables, fi du raisonnable, j’ai donc, vous l’avez deviné, trié mes photos …

Bergeronnette – Marais d’Orx, Landes

Ce faisant, j’ai commencé à mettre de côté celles que j’aimais le plus. Pas forcément les meilleures, au demeurant, mais tout du moins celles que j’avais eu plaisir à revoir.

Et force fût alors de constater qu’il en restait encore un paquet !

Que faire de tout ça ?

Finalement, assez vite, j’ai repéré quelques « catégories », qui permettraient de mettre un semblant de cohérence dans ces clics et déclics désordonnés …

Sauf que bien sûr, dans ces cas-là, il vous reste toujours sur les bras, quelques intrus qui n’ont leur place nulle part. C’est bon, ils ont gagné, ils vont rester, et on va même commencer par eux …

Oui, je sais, elle est mal cadrée.
Mais c’est normal, vu que je n’avais absolument pas l’intention de la prendre en photo, la bestiole …
Ce que j’avais envie d’immortaliser, c’était le vitrail derrière. Je me suis donc accoudée au parapet pour faire tranquillement ma mise au point, quand ce goéland de ***** est venu s’interposer. Pour un peu, je l’aurais entendu s’écrier « A moi, à moi ! » comme les mouettes dans Nemo.

Bon, OK : j’ai fait la photo, puis profils droite et gauche, puis re de face, et je voyais bien que j’étais moi-même photographiée pendant ce face-à-face incongru avec cet oiseau prétentieux. Du coup, tu as gagné, puisque tu m’as rendue célèbre, l’oiseau, tu es dans le bess’toff’ !

Mont Saint-Michel

L’heure est au farniente, petit verre, bonne compagnie, on s’étire en souriant. Et levant les yeux au ciel, on s’aperçoit que le store vous répond.

Il est bon, ce petit rosé, mais va peut-être pas falloir abuser …

Il suffisait de presque rien, peut-être une marche de moins …
Mais il n’est pas toujours facile de revenir sur ses pas. Dans certains endroits, c’est même rigoureusement impossible.

Ca ne fait rien, je l’aime bien quand même, cette photo … Pas vous ?

Château de Versailles

Comme quand tu t’aperçois trop tard qu’il y avait une photo à faire mais que le train redémarre …

Je n’aime pas photographier les gens. J’ai l’impression de leur voler une part d’eux-mêmes. Et pourtant, chez les photographes en général, ce sont ces clichés que j’appécie le plus …
Mais, là, je me suis permise quand même. Et pire que tout, je me permets aussi de partager ici cette photo (pourtant techniquement pas terrible) prise à l’insu de ce monsieur.

Parce qu’il y a des rencontres qui parlent d’elles-mêmes ….

Expo Francis Bacon – Beaubourg

Si vous voulez voir de belles photos, allez donc visiter le site de Pascal Lacroix, pour qui j’ai la plus grande admiration :

Galerie76

J’aime Versailles en hiver.
L’espace s’est vidé des touristes en troupeaux pressés, piaillant et bousculant à tout va, et l’on ne croise plus que les statues encapuchonnées, vénérables et étranges fantômes, dignes et austères.
C’est un peu triste aussi. Peut-être …

On va s’arrêter là pour aujourd’hui … N’ayez crainte, la suite, plus sérielle, sera d’une présentation sûrement plus simple, plus immédiate au regard !

Mais j’ai quand même, pour conclure ce premier opus, choisi ce cliché parce qu’il est le premier que j’ai fait avec mon nouvel appareil.
Les photos présentées sont réalisées soit avec le nouveau (qui est enfin doté d’un zoom, mais que je suis loin de maîtriser) soit avec l’ancien qui a l’avantage d’être plus facile à transporter, et dont je connais mieux les réglages.

Saurez-vous reconnaître la différence ?

error: Contenu protégé