« De nos jours, tout le monde connaît le e-book.

Mais le A. Houcq, vous en avez entendu parler ?… »

La devanture

Ma sélection

A la une

D’un langage à l’autre

J’imagine que l’on en parle assez peu, mais savez-vous, adorés lecteurs et adulées lectrices, que le Printemps pointe son nez. Enfin, surtout celui des Poètes. J’y apporte, foi de Tonton Albert, ma contribution « directe ». Trop facile ça, Albert ! Si tu te retrouves avec un redressement fiscal, tu l’auras bien cherché !…
Bon, après les déboires de Patrick Poissard. Un peu de poésie ne nuira pas, non ?

Images favorites

Musique du moment

En rayons

Articles récents

D’un langage à l’autre

D’un langage à l’autre

J’imagine que l’on en parle assez peu, mais savez-vous, adorés lecteurs et adulées lectrices, que le Printemps pointe son nez. Enfin, surtout celui des Poètes. J’y apporte, foi de Tonton Albert, ma contribution « directe ». Trop facile ça, Albert ! Si tu te retrouves avec un redressement fiscal, tu l’auras bien cherché !…
Bon, après les déboires de Patrick Poissard. Un peu de poésie ne nuira pas, non ?

Peinture sur soi (ça se termine…)

Peinture sur soi (ça se termine…)

Je m’installai dans le canapé qui se révéla bien davantage hors d’usage que je ne l’aurais imaginé, et me remis à contempler les slogans étalés sur les murs du salon, histoire de me...

PEINTURE SUR SOI (suite)

PEINTURE SUR SOI (suite)

Elle m’a tendu une petite patte toute frêle, presque craintive, pour que je la prenne dans l’une des miennes. L’une de ces grosses pognes qui savent saisir les verres de whisky comme...

PEINTURE SUR SOI

PEINTURE SUR SOI

Pourquoi diable, pousse-t-on la porte d’un bar de nuit ? Parce que l’on ne s’estime pas encore suffisamment saoul ?... Ou bien qu’à trois ou quatre heures du matin, l’on pense qu’il est...

error: Contenu protégé